Nouvelles de nos Églises, décembre 2020

Veuillez noter que les textes reflètent ce que nos communautés vivaient cet été. Nos Églises respectaient les règles sanitaires et les mesures de sécurité mises en place durant cette période. Comme la situation évolue rapidement, il se peut que le mode de fonctionnement de nos Églises ainsi que les activités proposées aient depuis changé.

Église de Saint-Eustache

Noël à l’horizon et malgré le temps qui passe, aucun assouplissement dans les règles de sécurité entourant la pandémie actuelle n’est permis pour nos rassemblements. En ce qui nous concerne, cela nous obligera à revoir les célébrations traditionnelles que nous avions établies et développées au cours des dernières décennies comme « La cérémonie des chandelles du 24 décembre au soir », « La bénédiction des enfants lors du premier dimanche de l’année » ; autant de célébrations qui nous rassemblent et nous affermissent dans notre foi. Il est primordial de garder notre regard sur Jésus-Christ, la lumière du monde, car chaque événement ou activité devient un défi organisationnel en soi.

Depuis le 8 novembre dernier, nous offrons un culte dominical hybride c’est-à-dire en présentiel pour le nombre de participants permis par la santé publique et simultanément en virtuel pour la balance des participants via une retransmission en direct sur YouTube. Merci à nos technicien(ne)s qui rendent cela possible. Quelle joie ce fut de pouvoir nous rassembler physiquement pour cette première fois depuis 8 mois et de pouvoir échanger entre nous, et ce, dans nos locaux ! Ce type de célébration est offert une semaine sur deux en alternance avec les rencontres sur la plate-forme ZOOM jusqu’à la fin décembre et la situation sera revue pour la suite.

Dimanche dernier, le 15 novembre, nous avons introduit une courte vidéo pour les enfants animée par Annie Baudet, animatrice dans les clubs du dimanche. Notre désir est de poursuivre en offrant occasionnellement un court temps destiné aux enfants et aux jeunes de l’Église dans nos célébrations virtuelles.

Notre 24e collecte annuelle de sang d’Héma-Québec aura lieu le 1er décembre prochain dans nos locaux. Cela nous offre une occasion exceptionnelle d’être présent pour notre communauté en cette période où les besoins en produits sanguins sont énormes. Je vous invite à vous joindre à nous en prière afin que Dieu nous inspire de nouveaux moyens d’œuvrer appropriés à ce temps que nous vivons et que cela contribue au progrès de l’Évangile (Ph 1.12), car l’Éternel règne !

L’Intersection

La communauté de l’Intersection aimerait exprimer sa reconnaissance à l’Église de Sainte-Rose pour son encouragement et son ouverture à nous inviter à utiliser leur chapelle le temps que nous puissions nous trouver un endroit bien à nous ! Nous sommes encouragés et touchés de voir cette belle expression d’encouragement et d’accompagnement dans la foi de la part d’une de nos églises sœurs et nous sommes bénis à chacun des dimanches où nous pouvons nous retrouver en chapelle et célébrer le nom de notre Dieu.

Église de Sainte-Thérèse

Fidèle

Du latin « fidelis » qui veut dire croyant et qui exprime simultanément la foi dans le Christ et la fidélité en ses commandements

Nous connaissons l’expression « fidèle serviteur » qui se veut être un serviteur honnête, loyal et dévoué envers son maître Jésus et son Église.

Mais nous avons aussi l’expression « fidèle au poste » qui se veut maintenant une personne qui revient chaque semaine, voir même deux à trois fois semaine devant son écran d’ordinateur, tablette ou téléphone pour confirmer l’expression de « bon et fidèle serviteur ».

Nous sommes reconnaissants envers Dieu de la fidélité de nos membres que ce soit lors de la célébration du dimanche matin, de la rencontre de prière, de l’étude biblique et du groupe pour les hommes dont quelques femmes commencent à en être « jalouse », que j’exprime en petites lettres parce qu’il parait que ce n’est pas convenable d’avoir ce sentiment dans l’Église.

J’aimerais aussi souligner que notre Église demeure active dans la communauté… et pas à peu près ! … par notre Boite à sourire et les préparations pour les paniers de Noël ainsi qu’à travers tous ceux qui continuent sans relâche, désirant vivement annoncer la Bonne Nouvelle à tous avec un cœur fidèle ! Bref, malgré le fait que nous n’ayons pas encore recommencé (pléonasme utile) nos rencontres en présentiel, nous demeurons des amis fidèles !