Nouvelles de nos Églises, avril 2021

Veuillez noter que les textes reflètent ce que nos communautés vivaient ce printemps. Nos Églises respectaient les règles sanitaires et les mesures de sécurité mises en place durant cette période. Comme la situation évolue rapidement, il se peut que le mode de fonctionnement de nos Églises ainsi que les activités proposées aient depuis changé.

Église de Saint-Eustache

En janvier 1976, l’Église chrétienne évangélique de Saint-Eustache tenait sa première assemblée générale ce qui lui donne 45 années d’existence et pendant toutes ces années jamais nous n’aurions pensé vivre une année comme celle qui vient de se dérouler. Aujourd’hui après un an de pandémie, nous réalisons de plus en plus que le virtuel a ses limites et que les contacts humains demeurent essentiels.

Notre assemblée générale annuelle a eu lieu le dimanche 21 mars sous forme virtuelle ; lors de cette réunion, l’assemblée a accepté la formation d’une équipe facilitant l’entraide dans l’Église couvrant les volets suivants : Accompagnement et transport, aide alimentaire et matérielle, visites fraternelles, service de repas à domicile, hébergement, le tout chapeauté par une coordonnatrice et d’une adjointe. Aussi, l’assemblée a procédé à l’embauche d’une coordonnatrice des ministères à raison de 12 heures/semaine. Il est probable qu’en mai prochain, nous reprendrons graduellement nos célébrations sous forme hybride afin de favoriser le présentiel.

Nous réalisons que cette période de pandémie a suscité des périodes de réflexion pour plusieurs de nos membres occasionnant des prises de retraite, de nouvelles orientations, etc., et le principal défi en sera un de reconstruction et surtout de prendre soin de ceux qui auront été affectés par cette situation hors du commun. Si on considère les dernières générations, peu d’entre nous avons vécu pareille période et par conséquent, nous aurons à veiller sur les séquelles de toutes sortes qui en résultera. En prévention, tout au long de la dernière année, des chroniques pastorales et des communications variées ont été acheminées aux membres dans le but de garder contact, d’encourager, de rassurer et surtout de nourrir l’espérance en ces temps difficiles.

Tel que mentionné par notre pasteur principal dans son rapport annuel 2020 : En tant que chrétiens, nous croyons que Dieu conduit l’histoire selon ses desseins bienveillants et que par conséquent, nous pouvons manifester une confiance tranquille face aux événements troublants que nous traversons, sans céder à la peur et la panique. Nous pouvons nous reposer dans les soins providentiels de Dieu et trouver secours dans l’espérance qu’il nous offre, celle d’une Création restaurée, libérée de tout mal et de toute souffrance. En terminant, voici un verset d’encouragement : « Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses. » Hé 6.11-12

Église chrétienne de Saint-Laurent

Ce printemps, l’Église chrétienne de Saint-Laurent entre dans une nouvelle étape de son existence en finalisant son processus d’incorporation. Notre dernière assemblée générale annuelle tenue le samedi 20 mars dernier était porteuse d’espoir. Nous avons le privilège d’avoir un conseil d’église mature, une bonne équipe pastorale en développement, ainsi que des membres fidèles et généreux à tout point de vue. 

L’Église chrétienne de Saint-Laurent aspire à vivre de mieux en mieux la vie en communauté. Nous réalisons à travers cette crise sanitaire que l’individualisme a ses limites. Nous avons besoin les uns des autres, de la communauté et des dons de chacun. Dieu le savait. C’est pourquoi, dans son projet de salut, il a accordé aux croyants le privilège non seulement de devenir « enfants de Dieu », mais d’être intégré dans une famille spirituelle. Nous remercions Dieu pour ce plan merveilleux. Les églises chrétiennes ont le pouvoir de transformer le monde en proposant un nouveau modèle de vie qui intègre à la fois la dimension individuelle et communautaire. Celui-ci nous stimule à développer l’humilité, le pardon, l’amour et la réconciliation, bref les valeurs essentielles enseignées par le Seigneur Jésus.

Église Westside Gathering

Denise Roberts présente une vidéo récapitulative de l’année vécue par Westside Gathering.

Le contenu est en anglais.

Westside & The Pandemic – One Year Later